Arlene Minkhorst

Arlene Minkhorst

Arlene Minkhorst

Directrice de l’école

Arlene Minkhorst est diplômée de l’École nationale de ballet du Canada (1976) et de l’école du Royal Winnipeg Ballet du Canada (1979). Elle s’est produite dans de nombreuses productions avec la compagnie du RWB avant de consacrer toute son énergie à l’enseignement à temps plein.​

​Mme Minkhorst s’est jointe au corps professoral de l’école du RWB en 1979 pour en devenir la vice directrice en 1991. Au début de la saison 2002-2003, elle a été promue au rang de directrice adjointe, et en Juillet 2004, elle a repris la direction de l’école du RWB du directeur fondateur M. David Moroni, C.M. O.M D.Litt (h.c).

Mme Minkhorst a enseigné le ballet et la technique sur pointes à tous les niveaux, elle a donné des cours de danse de répertoire, dirigé les répétitions en vue de spectacles et enseigné dans le cadre du programme de formation des professeurs. Elle a fait la tournée du Manitoba et des provinces voisines avec le Concert Hour Ballet, le groupe de spectacle de l’école, et elle a présenté des conférences sur la danse et la formation en danse dans des écoles publiques du Manitoba.​

Avant d’assumer la direction de l’école du RWB, Mme Minkhorst avait compris l’importance et la nécessité pour le programme de formation en ballet de la division professionnelle de l’école du RWB d’intégrer formation scolaire et formation en ballet. Par la suite, elle a conçu et mis en place une structure de soutien à la formation scolaire et en danse en partenariat avec les divisions scolaires de Winnipeg à l’intention des élèves des niveaux intermédiaire et secondaire.​

En 2008, elle a établi un partenariat très fécond avec le Collegiate de l’Université de Winnipeg qui continue à ce jour d’inspirer le modèle du programme de formation en ballet, permettant aux élèves d’acquérir une solide éducation scolaire parallèlement à leur formation professionnelle en danse.​

L’importance qu’elle attache à l’éducation des danseurs et à l’enseignement de la danse pour tous a conduit l’Université de Winnipeg à offrir de nouvelles possibilités aux étudiants. La faculté d’éducation de l’Université reconnaît le travail accompli par les diplômés du programme des professeurs de l’école du RWB et les autorise à choisir la danse comme mineure enseignable.​

À la fin des années 1990, Mme Minkhorst a supervisé la restructuration de la division récréative. Elle a facilité la création de programmes spécialement conçus pour encourager les garçons à faire de la danse. Ce programme, qui demeure très fécond, permet maintenant d’enseigner la danse à 250 garçons chaque année.​

​Au cours de son mandat, Mme Minkhorst a forgé des partenariats avec le milieu international de la danse et y a rehaussé l’image de l’école. L’école est maintenant partenaire du Prix de Lausanne et a des programmes d’échange avec la New Zealand School of Dance et l’École nationale de ballet du Canada.

​Plus récemment, de concert avec l’École nationale de ballet du Canada et Éducation physique et santé Canada, Mme Minkhorst s’est ralliée à un nouveau partenariat stratégique intitulé Dansons Ensemble. Principale initiative de participation communautaire de l’école du RWB, Dansons Ensemble offre des programmes de danse gratuits à tous les Canadiens pour les garder en santé et actifs dans un cadre artistique. Par sa participation à ce programme, Mme Minkhorst a contribué à amener plus de 20 000 Canadiens à danser ensemble en 2018.

Mme Minkhorst a accepté de travailler comme professeure invitée et comme juge dans le cadre de festivals et de concours de danse organisés à travers le Canada et les États Unis. Elle est membre du jury du Youth America Grand Prix de New York, du Prix de Lausanne, du Japan Grand Prix et du Tanzolymp de Berlin, en Allemagne.​

​Sous sa direction, l’école du RWB continue de former des danseurs remarquables comme Sophia Lee, danseuse principale du RWB; Saeka Shirai, deuxième danseuse soliste du RWB et médaillée d’argent du Concours international de ballet de Varna de 2016; Jesse Fraser, du Ballet de Zurich; Zach Rogers, du Ballet de Praque; et Ryan Booth, du Ballet national de Vienne.